La prophylaxie pré-exposition (PrEP)

La prophylaxie pré-exposition (PrEP)

 

Voici un extrait d'un article pris sur le site internet de CATIE, la source canadienne de renseignements sur le VIH et l'hépatite C.

En vertu de la PrEP orale, une personne séronégative prend des médicaments antirétroviraux afin de réduire son risque de se faire infecter par le VIH. La PrEP orale consiste à prendre un comprimé appelé Truvada avant de se faire exposer au VIH et continuellement par la suite. Utilisé également pour le traitement des personnes atteintes du VIH, Truvada contient deux médicaments antirétroviraux : le ténofovir (également appelé TDF) et l’emtricitabine (également appelée FTC).

La PrEP agit en bloquant les voies dont le VIH se sert pour causer une infection permanente. Afin de causer une infection, le VIH doit trouver une porte d’entrée dans le corps pour infecter ensuite certaines cellules immunitaires, faire des copies de lui-même (se répliquer) à l’intérieur de ces cellules et se propager enfin partout dans le corps. Lorsque la PrEP orale est utilisée régulièrement et correctement, les médicaments antirétroviraux entrent dans le système sanguin et les tissus génitaux et rectaux. La présence de médicaments dans le corps et dans le sang agit de sorte à empêcher le VIH de se répliquer dans les cellules immunitaires du corps, ce qui affecte la capacité du VIH à causer une infection permanente. Pour réussir à empêcher la réplication du VIH, les concentrations des médicaments de la PrEP doivent rester élevées dans le sang et les tissus. Si les comprimés ne sont pas pris régulièrement et conformément aux prescriptions, les quantités de médicaments dans le corps risquent d’être insuffisantes pour réduire le risque d’infection par le VIH.

Pour que la PrEP orale réduise le risque de transmission, elle doit être utilisée régulièrement et correctement.

Ceci inclut :

  • une observance thérapeutique élevée de la PrEP
  • des consultations régulières auprès d’un professionnel de la santé tous les trois mois pour passer des tests de dépistage du VIH et d’infections transmissibles sexuellement (ITS), évaluer la présence d’effets secondaires et de toxicité et recevoir un counseling sur l’observance thérapeutique et la réduction des risques.

Ces renseignements ont été fournis par CATIE (le Réseau canadien d’info-traitements sida). Pour plus d’information, veuillez communiquer avec CATIE par téléphone au 1.800.263.1638 ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. 

Pour l'article complet de Catie

 

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30. Notre équipe se fera un plaisir d’être à l’écoute afin de vous offrir les services appropriés.

info@mainsbsl.qc.ca 

Besoin d'aide ? Appelle-nous
1-418-722-7432