Quand la musique devient thérapeutique

Mains BSL Santé et bien-être Laisser un commentaire

Chacun d’entre nous a une chanson qui éveille des souvenirs. Un premier baiser, un bon repas, une émotion forte tant négative que positive, une compétition sportive, une réussite…. La musique nous suit un peu partout que ce soit ton voisin qui joue de la guitare sur son perron ou la radio qui t’accompagne au travail. Que vous aimiez le rock, le classique ou la country, sachez que peu importe le style musical que vous écoutez, cela a un impact sur vous. En effet, des études scientifiques nous permettent de comprendre de quelles façons la musique a des effets positifs sur la santé psychologique et physique de l’être humain.

Santé psychologique

Le plaisir que procure la musique provient du système de récompense situé dans notre cerveau. Lorsque nous écoutons une bonne chanson, celui-ci sécrète de la dopamine communément appelé ‘’ l’hormone du bonheur ’’! De cette façon, la musique peut moduler notre humeur. De plus, c’est un excellent outil pour stimuler l’ouverture auprès d’autrui !Emmanuel Bigand : « Les études pratiquées avec de tout petits bébés démontrent qu’après une activité musicale – une courte séquence dansée – avec une personne étrangère, les bébés cherchent le contact avec cette personne. Ce qui prouve que la musique renforce l’empathie et crée le lien social. »1 De ces faits, la musique peut être utilisée dans plusieurs contextes d’intervention. La musique favorise la libération des émotions, l’expression de soi et la diminution de l’anxiété, en venant stimuler certaines zones du cerveau et en modulant le système interne.

Santé physique

La dopamine sécrétée, lorsqu’on écoute un bon morceau, inhibe l’activité du système nerveux sympathique ce qui améliore la circulation sanguine en réduisant la pression artérielle. Vous me direz, L’arbre est dans ses feuilles, marilon, marilé et bien oui qui aurait cru qu’une simple mélodie pouvait réduire la pression artérielle! De plus, la musique stimule les fonctions cognitives et ainsi améliore la mémoire.

Une question de rythme?

L’influence qu’a la musique sur le corps humain est en lien avec le rythme et non le style musical. Des recherches ont prouvé que la musique lente diminue la fréquence respiratoire et accroit la détente. À l’opposé, un rythme plus dynamique stimulera la motivation et le système nerveux. « La musique pénètre dans notre corps par les voies auditives et nous sommes tout simplement obligés de donner du sens au signal sonore. Cette interprétation se fait à une vitesse extrêmement importante – 250 millièmes de seconde d’un stimuli sonore suffit à notre cerveau à se synchroniser. »1 Le professeur de psychologie cognitive à l’Université de Bourgogne, monsieur Bigand.

La musique amène son éventail d’effets positifs sur le corps humain, et ce, depuis des années. Elle peut nous aider à nous propulser vers l’avant. En vous lançant un défi aujourd’hui, écoutez une chanson et prenez le temps de ressentir les sensations qu’elle vous procure.

Bonne écoute !

Christine Gagné
Stagiaire TES


1 France musique, L’ÉMOTION DE LA MUSIQUE DÉCRYPTÉE. D’OÙ PROVIENT LE FRISSON MUSICAL. [En ligne] Adresse URL : https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/musique-et-sante-l-emotion-de-la-musique-decryptee-d-ou-provient-le-frisson-musical-729 (Page consultée le 15-02-2021)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *